• le chant des sirenes

    Le chant des sirenes

    Langage trompeur / Se laisser séduire par des apparences trompeuses.

     

    L’expression “le chant des sirènes” tire son origine de la légende qui octroie aux sirènes la faculté de séduire les hommes par leurs voix mélodieuses.

    Les sirènes, autrefois représentées mi-femmes, mi-oiseaux (tradition antique),ou mi-femme et mi-poisson (tradition médiévale). Etaient des monstres marins, avides de chair humaine. Pour se nourrir et assouvir leur appétit, elles envoûtaient et captivaient l’attention des hommes par leur chants harmonieux afin de les dévorer ensuite. Le plus célèbre des rescapés est, sans nul doute, Ulysse dans l’”Odyssée” de Homère qui évite ce piège avant de “tomber de Charybde en Scylla“.

        Écouter le chant des sirènes” signifie se faire tromper par un langage mystifié, une apparence trompeuse,
        Le langage des sirènes” désigne le fait de présenter un piège sous une apparence avantageuse ou d’user de tous le langage de la séduction pour arriver à ses fins.

     

    Robert (le chant des sirènes)

    oui,oui Flavia !! mon petit clin d'oeil de la part de Robert !!


    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 10 Décembre 2010 à 16:05
    Bon voyage Msieur David
    amuses-toi bien et prends bien soin de toi, reviens nous en pleine forme, plein de bisous tout doux et à mardi!
    2
    Vendredi 10 Décembre 2010 à 16:18
    pour Phyllis
    merci Phyllis c'est gentil et toi prends bien soin de toi !! je compte te revoir Mardi !!
    3
    Vendredi 10 Décembre 2010 à 16:34
    excellent choix
    tu as bien choisi la musique mon bogoss, ça me fait très plaisir. Je la réécoute sans arrêt je l'adore tout comme toi. Gros bisous
    4
    Vendredi 10 Décembre 2010 à 18:43
    ♀ J'ai encore
    de bons souvenirs de la Mythologie, je me souvenais bien d'Ulysse qui à fait boucher les oreilles de ses marins par de la cire quand son bateau a traversé une zone des sirènes. Il s'était fait attacher au grand mât. Il fût le seul à avoir entendu les chants des sirènes.
    5
    Vendredi 10 Décembre 2010 à 19:22
    Ha ça je connaissais
    la naissance de cette expression..et franchement, j'aime bien cette histoire. Il parait qu'en fait le chant des sirènes que les marins entendaient était le chant des baleines..si, si, je t'assure
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :